amitiés et partages

un forum convivial pour tous
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» jeudi 22 août
Prose & poésie Icon_minitimeAujourd'hui à 7:58 par esther

» mercredi 21 août
Prose & poésie Icon_minitimeHier à 21:01 par esther

» Le son du dernier est le premier
Prose & poésie Icon_minitimeHier à 20:15 par esther

» Les Mots qui se suivent
Prose & poésie Icon_minitimeHier à 20:14 par esther

» faire une phrase avec le dernier mot
Prose & poésie Icon_minitimeHier à 20:13 par esther

» L'alphabet des prénoms en rimes...
Prose & poésie Icon_minitimeHier à 20:08 par esther

» Portrait chinois
Prose & poésie Icon_minitimeHier à 7:17 par Vasty

» mardi 20 août
Prose & poésie Icon_minitimeMar 20 Aoû 2019 - 20:22 par esther

» Bon dimanche
Prose & poésie Icon_minitimeMar 20 Aoû 2019 - 7:12 par eglantine

» lundi 19 août
Prose & poésie Icon_minitimeLun 19 Aoû 2019 - 21:12 par esther

» Citations en images
Prose & poésie Icon_minitimeLun 19 Aoû 2019 - 16:55 par Vasty

» dimanche 18 août
Prose & poésie Icon_minitimeDim 18 Aoû 2019 - 21:57 par mavama

» Quelques mots, une phrase, une histoire...
Prose & poésie Icon_minitimeDim 18 Aoû 2019 - 19:30 par Vasty

» samedi 17 août
Prose & poésie Icon_minitimeSam 17 Aoû 2019 - 20:19 par esther

» vendredi 16 août
Prose & poésie Icon_minitimeVen 16 Aoû 2019 - 21:01 par esther

» La question du jour...
Prose & poésie Icon_minitimeVen 16 Aoû 2019 - 8:13 par Vasty

» jeudi 15 août
Prose & poésie Icon_minitimeJeu 15 Aoû 2019 - 21:55 par mesangebleue88

» MERCREDI 14 AOUT 2019
Prose & poésie Icon_minitimeMer 14 Aoû 2019 - 22:42 par mesangebleue88

» Les menus du jour
Prose & poésie Icon_minitimeMar 13 Aoû 2019 - 22:03 par mesangebleue88

» MARDI 13 AOUT 2019
Prose & poésie Icon_minitimeMar 13 Aoû 2019 - 20:29 par mesangebleue88

Août 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 40 le Mar 28 Juin 2016 - 8:17

Partagez
 

 Prose & poésie

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Prose & poésie Empty
MessageSujet: Prose & poésie   Prose & poésie Icon_minitimeDim 6 Jan 2019 - 16:39

Extrait de mon roman: (au chapitre 38 E.M.I.)

 Lucien ouvre les yeux sur son monde… Mais son vieux corps est gisant. Va-t-il donc finir par se déliter sur l’alaise molletonnée d’un lit d'hôpital !?...

– Ô défunt futur! Si dans ce monde angoissé tout recommence à se décomposer: que serais-je "demain"?... Sinon rien moins qu’un mort-vivant, errant dans l’espace-temps indifférent du prochain siècle qui s’annonce, tout aussi décadent que celui d'hier...

Bien qu'il s'appliquât à nier malgré tout son raisonnement, le vieux poète se disait à voix haute que son prochain Karma, s'il en est, ne serait pas meilleur que celui du temps présent...

L'esprit du poète sombrait peu à peu dans le noir d'une sorte de néant chloroformé. L'on aurait pu croire à ce moment que la chambre où il se trouve tentait d’avaler la nuit et certainement lui avec… Seul un point rouge lui restait pourtant visible, à la hauteur d’un regard homme. C'était un peu comme une punaise lumineuse, qu'on aurait plantée dans le mur d’en face.

Ce n'est que le témoin récalcitrant de cette foutue fenêtre semi-potentielle, pensait probablement le poète.

   Le malade ne parle pas. Il a mal: entièrement blindés par une tresse de métal chirurgical, deux conduits de nylon transparent sortent de son abdomen. Ils sont directement reliés à une machinerie pneumatique… Plus commun, un troisième descend vers lui depuis un support muni de poches et de flacons retournés. Il se termine par une aiguille profondément enfoncée dans une veine de son avant-bras gauche et distille goutte par goutte, un assortiment de liquides chimiothérapiques mêlés d'un autre, euphorisant, qui ne parvient pas à se montrer réellement efficace. Son sang maladif circule laborieusement. Pour exorciser un peu la douleur qui le ronge, le poète a choisi de fermer les yeux. Il fait entrer en lui le vide sidéral… agissant comme un certain Henry le lui a appris.

Alors, d'avantage que la morphine, c’est le fait de sa conscience, qu'il s'appliquait à élargir et qui l'emmenait à présent beaucoup plus loin dans l'avenir terrien.

Et voici qu'il se voit marchant dans un cloaque immonde. Son cerveau lui indique effectivement qu'il l'a propulsé dans le futur. Loin devant lui, un éclat scintille entre des troncs noircis qui barrent son horizon. On eut pu croire qu'il s'agissait de barreaux d'acier évadés d'une prison obstinée. Ce pouvait-être le fait de quelque activité subconsciente, rassemblant des souvenirs, derrière une barrière mentale… Cependant, quelque chose ou quelqu'un, lui refusait l'improbable espoir de ne revoir jamais libéré, le souvenir lointain d'une porte intemporelle qui aurait dû s'oublier... Pourtant il y a bien devant lui une présence emprisonnée qui se meut péniblement. Mais cela reste irréel. Un peu comme ces feux follets qui flottent nombreux dans l'air d'un temps qui est encore à venir, et qui se meuvent à la façon d'elfes rougeoyants dont le corps se consumerait, implacablement damné, dans une atmosphère terrestre devenue putride.

En même temps qu'elle se rapprochait, la lueur devenait autre: cela faisait penser à l'assemblage animé de quelques-uns de ces L.E.D. couleur d'émeraude ou de rubis, qui font office de regard pour quelque création mutante échappée l'on ne sait comment de la matrice utérine d'un jeu électronique. Mais dont il n’apparaîtrait rien d'autre qu'une image imaginée.
Peu à peu, des sons mécaniques très bizarres devenaient audibles. Bien qu'ils se perçussent hésitants, cela s'amplifiait tout de même, progressivement…

La douleur sourde qui sourdre comme du sang contaminé dans le ventre du poète s'estompe un peu… afin de savoir s'il est entré ou non dans « l'autre monde », Lucien ouvre à nouveau ses yeux tristes.

Alors son regard fatigué, n’aperçoit plus rien d’autre que le point rouge qui se vérifie toujours devant lui dans la pénombre...

Mais cette fois à sa hauteur!

Et puis il le dépassa!

C'était comme si son corps rejoignait doucement le plafond!...

¤
Revenir en haut Aller en bas
Vasty

Vasty

Messages : 8116
Date d'inscription : 11/08/2016
Localisation : Sous la voûte céleste...

Prose & poésie Empty
MessageSujet: Re: Prose & poésie   Prose & poésie Icon_minitimeDim 6 Jan 2019 - 20:56

Erzeré a écrit:


   Le malade ne parle pas. Il a mal: entièrement blindés par une tresse de métal chirurgical, deux conduits de nylon transparent sortent de son abdomen. Ils sont directement reliés à une machinerie pneumatique… Plus commun, un troisième descend vers lui depuis un support muni de poches et de flacons retournés. Il se termine par une aiguille profondément enfoncée dans une veine de son avant-bras gauche et distille goutte par goutte, un assortiment de liquides chimiothérapiques mêlés d'un autre, euphorisant, qui ne parvient pas à se montrer réellement efficace. Son sang maladif circule laborieusement. Pour exorciser un peu la douleur qui le ronge, le poète a choisi de fermer les yeux. Il fait entrer en lui le vide sidéral… agissant comme un certain Henry le lui a appris.

Pfiouuuu... Situation d'un grand réalisme que j'ai eu l'occasion de cotoyer...

Erzeré a écrit:
La douleur sourde qui sourdre comme du sang contaminé dans le ventre du poète s'estompe un peu… afin de savoir s'il est entré ou non dans « l'autre monde », Lucien ouvre à nouveau ses yeux tristes.

Alors son regard fatigué, n’aperçoit plus rien d’autre que le point rouge qui se vérifie toujours devant lui dans la pénombre...
Mais cette fois à sa hauteur!
Et puis il le dépassa!
C'était comme si son corps rejoignait doucement le plafond!...

Bonne entrée en matière et très explicite. On comprend à demi-mot,
l'expérience dans laquelle va être transporté le patient...
Pour aller au fond des choses, il faut l'avoir vécu...
Ah ! Le mystère de l'au-delà... Tout est déjà là...


_________________
 
Prose & poésie SMILEY-COUCOU-FLEUR-JAUNE   Invité    Prose & poésie BANNIERE-FLEUR-JAUNE
Revenir en haut Aller en bas
Maria21

Maria21

Messages : 314
Date d'inscription : 15/04/2017
Age : 64
Localisation : Sud de la France

Prose & poésie Empty
MessageSujet: Re: Prose & poésie   Prose & poésie Icon_minitimeLun 7 Jan 2019 - 9:06

                J'adore la poésie , mais là ,
  çà me donne des frissons dans le dos !

  Bonne journée ;


   Prose & poésie 93187017
Revenir en haut Aller en bas
esther

esther

Messages : 13236
Date d'inscription : 09/01/2013
Age : 71

Prose & poésie Empty
MessageSujet: Re: Prose & poésie   Prose & poésie Icon_minitimeLun 7 Jan 2019 - 9:25

c est un livre que tu as ecrit Erzéré??? sur la souffrance d un homme condamné??

_________________
Prose & poésie Esther10  Prose & poésie 2969407120 Invité
Revenir en haut Aller en bas
http://www54.jimdo.com/app/s84a6cbf6d0edd940/pc8f33170177b4ef7/
esther

esther

Messages : 13236
Date d'inscription : 09/01/2013
Age : 71

Prose & poésie Empty
MessageSujet: Re: Prose & poésie   Prose & poésie Icon_minitimeLun 7 Jan 2019 - 9:25

c est un livre que tu as ecrit Erzéré??? sur la souffrance d un homme condamné??

_________________
Prose & poésie Esther10  Prose & poésie 2969407120 Invité
Revenir en haut Aller en bas
http://www54.jimdo.com/app/s84a6cbf6d0edd940/pc8f33170177b4ef7/
mesangebleue88

mesangebleue88

Messages : 15119
Date d'inscription : 09/01/2013
Age : 62
Localisation : Aube

Prose & poésie Empty
MessageSujet: Re: Prose & poésie   Prose & poésie Icon_minitimeLun 7 Jan 2019 - 9:56

J'ai lu quelques lignes, mais je ne peux pas en lire plus. Désolée

_________________
Prose & poésie 3c023e10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Prose & poésie Empty
MessageSujet: Re: Prose & poésie   Prose & poésie Icon_minitimeLun 7 Jan 2019 - 12:45

Evidemment comme vous-vous en doutez, si ce passage de mon livre tend à vouloir montrer un réalisme certain, c'est qu'il est autobiographique. Tout est vrai. Sauf que quelques lignes plus loin je "fais" mourir mon personnage, alors que je m'en suis sorti: puisque je fais maintenant partie des hommes et des femmes qui connaissent la rémission après l'ablation d'un cancer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Prose & poésie Empty
MessageSujet: Re: Prose & poésie   Prose & poésie Icon_minitimeMar 8 Jan 2019 - 17:10

Autre mode d'expression: la poèsie.

Vous connaissez sans doute la forme "acrostiche" qui consiste à écrire un texte à partir d'un mot ou d'une expression qui doit pouvoir se lire à l'horizontale comme à la verticale...

Accros de l'acrostiche
Compagnons du pastiche
Calés de la "bourriche"
Rois de la rime riche:
Optez pour l'hémistiche
Si vous êtes fortiches!

Doués des mots sandwiches
Excellents de la "quiche"!

Lorgnez qui point ne triche

Accommodant gribiche,
Ce qui le mieux s'affiche:
Racé, même à la niche
Où "chien-chien" il entiche
Sans que nul ne bakchiche
Tant l'image fétiche
Inonde au porte-affiche
Celui qui la défriche
Heureux comme un caniche,
En lignes macrostiches…

(RHD)
Revenir en haut Aller en bas
mesangebleue88

mesangebleue88

Messages : 15119
Date d'inscription : 09/01/2013
Age : 62
Localisation : Aube

Prose & poésie Empty
MessageSujet: Re: Prose & poésie   Prose & poésie Icon_minitimeMar 8 Jan 2019 - 18:17

Trop compliqué pour moi. Mais....Prose & poésie 161200265 !

_________________
Prose & poésie 3c023e10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Prose & poésie Empty
MessageSujet: Re: Prose & poésie   Prose & poésie Icon_minitimeMar 8 Jan 2019 - 19:05

Bon d'accord, je ferai plus court pour le prochain Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Prose & poésie Empty
MessageSujet: Re: Prose & poésie   Prose & poésie Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Prose & poésie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
amitiés et partages :: le coin des artistes-
Sauter vers: