amitiés et partages

un forum convivial pour tous
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Quelques mots, une phrase, une histoire...
Aujourd'hui à 10:55 par perle3030

» Retraités : la hausse de la CSG bientôt compensée ?
Aujourd'hui à 10:54 par mavama

» faire une phrase avec le dernier mot
Aujourd'hui à 10:46 par perle3030

» Samedi 21 Juillet 2018
Aujourd'hui à 10:28 par eglantine

» Vendredi 20 Juillet 2018
Hier à 20:48 par Elfira

» Portrait chinois
Hier à 19:16 par Marie-Lo

» Accident mortel sur l'A7...
Hier à 11:00 par mavama

» Accident mortel sur l'A7....
Hier à 10:21 par Vasty

» Mardi 17 Juillet 2018
Hier à 7:41 par Marie-Lo

» Tarte Poire/Chicorée...
Hier à 7:32 par Marie-Lo

» Mercredi 18 Juillet 2018...
Hier à 7:30 par Marie-Lo

» Jeudi 19 juillet
Jeu 19 Juil 2018 - 21:21 par Marie-Lo

» Pendu sans pendaison
Jeu 19 Juil 2018 - 20:33 par Vasty

» Ragoût de porc Crème/Lardons...
Mar 17 Juil 2018 - 20:31 par esther

» Anagrammes...
Mar 17 Juil 2018 - 6:17 par Vasty

» Le Tautogramme...
Mar 17 Juil 2018 - 6:02 par Vasty

» L'alphabet des prénoms en rimes...
Mar 17 Juil 2018 - 5:54 par Vasty

» Les Mots qui se suivent
Mar 17 Juil 2018 - 5:51 par Vasty

» GALETTES DE COURGETTE
Mar 17 Juil 2018 - 4:17 par Marie-Lo

» Sachets fermés astucieusement...
Ven 13 Juil 2018 - 21:48 par esther

Juillet 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 2 Moteurs de recherche

esther

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 40 le Mar 28 Juin 2016 - 8:17

Partagez | 
 

 Le Topinambour...

Aller en bas 
AuteurMessage
Vasty

avatar

Messages : 6778
Date d'inscription : 11/08/2016
Localisation : Sous la voûte céleste...

MessageSujet: Le Topinambour...   Mar 18 Avr 2017 - 14:28



LE TOPINAMBOUR...



Petit Topo concernant ce légume :

Cette plante potagère et fourragère est une vivace qui porte des tiges dressées
et vigoureuses mesurant 2,5 à 3 m de haut. Ses feuilles vertes sont alternes,
ovales, pointues, garnies de poils à la texture rugueuse.
Ce légume racine fleurit de septembre à octobre, ses fleurs jaunes en forme
de marguerite ressemblent à des tournesols miniatures.

On cultive le topinambour pour ses tubercules de forme irrégulière difformes ou lisses.
Les couleurs varient du rouge au beige selon les différentes variétés.

En cuisine, le topinambour se consomme à la vinaigrette,
en purée, en beignets, en potage, frit, à l'étouffée.
On peut aussi déguster les tubercules crus, râpés comme les carottes.


En outre, le topinambour possède de nombreuses vertus : il est désinfectant,
énergétique et nutritif. Il est riche en vitamines, mais aussi en calcium, cuivre, fer, soufre,
zinc et magnésium. Il contient également beaucoup d'insuline, ce qui en fait un légume
très prisé pour les diabétiques.

Bon à savoir : le topinambour sert aussi d'alimentation pour le bétail,
et les lapins se régalent avec les feuilles vertes et les tiges.


Quand et comment planter le topinambour ?

  Si votre sol est pauvre, apportez-lui du compost bien décomposé en automne.
  Plantez les tubercules en ligne de mars à avril.
  Prévoyez 60 cm de distance entre les plants.
  Plantez le tubercule entier, germe vers le haut, à une profondeur de 10 cm dans le sol.
  Recouvrez, tassez et arrosez.

Maladies, nuisibles et parasites

Le topinambour est robuste et ne craint pas grand-chose.
Il peut toutefois être attaqué par :

L'oïdium, sévissant pendant l'été, entraîne un feutrage blanc sur les feuilles,
les jeunes pousses ou encore les boutons floraux.
Supprimez les parties atteintes et pulvérisez du soufre en cas de contagion.
La limace : vorace, elle se régale des jeunes plantes.
Fabriquez des remparts naturels avec de la sciure de bois,
des cendres répandues et renouvelées,
ou des coquilles d'œuf pilées.
Quelques coupelles de bière au sol à divers endroits : noyade assurée !
Le puceron : se déplace en colonie et suce la sève des plantes.
Pulvérisez sur la plante une solution à base de savon noir.

Dégustation

Choisissez-le ferme et sain, avec une peau bien tendue. Il ne doit pas être terreux.
Il est préférable d'éviter les tubercules trop noueux qui seront plus difficiles à éplucher.
Conservez-le quelques jours seulement car il se dessèche très vite.
Afin de l'aider à garder son taux d'humidité, enfermez-le dans un sac en plastique
dans le bac à légumes du réfrigérateur : il tiendra alors une semaine.
Avant de l'utiliser, épluchez-le à l'aide d'un économe, de la même façon
qu'une pomme de terre. Il s'oxyde rapidement : plongez-le vite dans de l'eau citronnée.
Néanmoins, il n'est pas nécessaire de le peler.
Sa peau lui donne même un goût plus prononcé.
Il suffit simplement de le brosser consciencieusement afin de le nettoyer.

Consommez-le aussi bien chaud que froid, mais toujours cuit.
Tous les modes de cuisson lui conviennent : dans l'eau bouillante salée une vingtaine
de minutes (ou, encore meilleur, dans du vin blanc blanc salé), à la vapeur, à la poêle...
Les cuissons à l'étuvée font davantage ressortir sa saveur fine et sucrée qui rappelle
celle du fond d'artichaut.
Dégusté en salade, froid et coupé en tranches fines, arrosé d'une vinaigrette moutardée,
il est simplement délicieux. On peut aussi l'agrémenter d'oeufs durs
ou de coquilles Saint-Jacques.
N'hésitez pas à accentuer son léger goût de noisette en le parsemant de noisettes
grillées concassées ou en l'arrosant d'une cuillère d'huile de noisette.

S'il peut se contenter d'une noix de beurre, de béchamel ou d'un mélange de persil
et d'échalote hachés en guise d'assaisonnement,
il se prête aussi, dans sa version chaude, à des préparations plus élaborées.
Il permet notamment de confectionner des gratins, des flans et des purées.
Et il accompagne volontiers les viandes blanches, surtout le veau et le porc.
Il est enfin délicieux avec des produits raffinés, comme le foie gras.

Plus étonnant encore, on peut aussi le préparer comme dessert.
La cuisson en papillote s'y prête tout particulièrement :
garnie de fruits secs et relevée d'épices telles que la vanille,
la cannelle ou encore la badiane.

Un site où vous trouverez d'excellentes recettes, de la plus simple
à la plus élaborée :

http://www.750g.com/recettes_topinambours.htm


_________________
Revenir en haut Aller en bas
esther

avatar

Messages : 11258
Date d'inscription : 09/01/2013
Age : 70

MessageSujet: Re: Le Topinambour...   Mar 18 Avr 2017 - 14:31

merci ttrès intéressant, je vais voir de m y mettre

_________________
  Invité
Revenir en haut Aller en bas
http://www54.jimdo.com/app/s84a6cbf6d0edd940/pc8f33170177b4ef7/
nicole*

avatar

Messages : 1574
Date d'inscription : 12/11/2016
Age : 70
Localisation : Val d'Oise

MessageSujet: Re: Le Topinambour...   Mar 18 Avr 2017 - 15:20

Merci Vasty
ça m'intéresse aussi pour le jardin en Charente

_________________


Le temps adoucit tout (Voltaire)
Revenir en haut Aller en bas
Vasty

avatar

Messages : 6778
Date d'inscription : 11/08/2016
Localisation : Sous la voûte céleste...

MessageSujet: Re: Le Topinambour...   Mar 18 Avr 2017 - 16:59

nicole* a écrit:
Merci Vasty
ça m'intéresse aussi pour le jardin en Charente


Tu as raison Nicole !
Culture facile,
Protection temporaire des regards indiscrets,
De l'ombre et du légume...
Que demande le peuple ???


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Topinambour...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Topinambour...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
amitiés et partages :: vie quotidienne-
Sauter vers: